Cadzand-Bad – Vrouwenpolder (47km)

 

Eveil à 9h30 dans une chaleur des plus insupportables ! Sarah a mal dormi, à cause d’un pigeon qui a roucoulé toute la nuit. On traine les pieds jusqu’à midi et on se fait une bonne casserole de pâtes pour démarrer du bon pied. Puis, vers 14h, une fois la tente démontée, les paquets ficelés et un peu de crème passée sur nos corps encore blancs, on se met enfin à pédaler en direction de Breskens.


Sur la digue, la vue est magnifique, avec d’un côté la mer, et de l’autre l’embouchure de l’Escaut. La route serpente entre les dunes pendant quelques kilomètres, avant d’arriver au port de Breskens, où un premier bateau nous attend pour nous conduire à Vlissingen, sur l’autre rive. La traversée ne sera pas bien longue, 10 minutes à peine… 10 minutes pendant lesquelles Sarah, en rattrapant sa casquette qui s’envolait, parvient quand même à renverser sa canette de coca sur un vieux raleur. (désolé, pas de film)



Arrivés de l’autre côté, nous reprenons notre chemin vers Middelburg, où l’on s’achète chacun quelques vivres pour le souper. On s’improvise un pique-nique fromage, charcuteries, cornichons et pain français dans la cour intérieure d’une ancienne abbaye.


Pendant que nos estomacs se remplissent, nos oreilles se détendent (hum) au son du concert de cloches de la soirée. Un petit café en vitesse à une terrasse, et on reprend la route, en direction d’on ne sait où… En fait, on a toujours pas de carte! Heureusement, il y a un panneau NSCR tous les 100m qui nous indique la direction à suivre.

Une rencontre inattendue nous fait dévier sur Veere, le plus beau village du coin paraît-il… On y arrive juste au coucher du soleil pour le plus grand bonheur de nos yeux fatigués.

Il ne nous reste qu’à trouver un camping, mais il est déjà 22h. Nous roulons encore quelques kilomètres en direction de la Zeedijk, l’énorme pont qui traverse la Veersemeer, le prochain bras de mer sur notre chemin. A Vrouwenpolder, nous trouvons enfin un endroit pour nous arrêter. La chance est avec nous, personne à la réception ! et le camping est un 5 étoiles… Une bonne douche bien chaude, pendant que nos appareils rechargent, et vite au lit, demain, on passe à la vitesse supérieure !